Différentes méthodes existent afin de cerner la valeur d’un fonds de commerce. Elles prennent en compte des aspects différents ce qui explique qu’elles puissent donner des résultats différents :

- certaines sont basées sur le Chiffre d’affaires : elles donnent un prix de vente en fonction d’un % de CA ; très connues et faciles d’utilisation, il faut toutefois les manier avec prudence : le CA n’est pas tout, l’état du matériel est également important, ainsi que la rentabilité de l’entreprise !

- d’autres tiennent comptent de la valeur des actifs de l’entreprise (matériel, droit au bail, etc…)

- d’autres enfin se basent davantage sur la rentabilité de l’entreprise, ce qui est un critère qui sera nécessairement pris en compte par les organismes appelés à participer au financement de la reprise.

Au final, ces différents méthodes permettent de donner une valeur indicative de l’entreprise; le PRIX auquel se réalisera la vente est toutefois différent de la valeur, il dépend également du marché : existe-t-il une demande pour ce type d’entreprise ou non ? est-elle facilement reprenable ? est ce que le repreneur qui va la reprendre pourra tirer parti de la valeur de l’entreprise ?

De Ph. Geluck, Castermann.
Partagez →